« Je ne suis pas sûr qu’il existe une âme africaine. Je raconte plutôt des histoires de l’humanité ». Dominique Zinkpè

DOMINIQUE ZINKPÈ

Né en 1969 à Cotonou, Dominique Zinkpè est un autodidacte. Bien que diplômé d’une école de couture, c’est à la peinture – dont il apprend les bases dans les livres – qu’il s’adonne sur son temps libre. En 1993, il remporte le prix du Jeune Talent Africain à la biennale Grapholies d’Abidjan, ce qui le conforte dans sa volonté de se consacrer aux arts plastiques. Loin de se cantonner à une seule forme d’expression, l’artiste explore divers médiums tels que le dessin, la peinture, la vidéo, la sculpture, ou encore l’installation. C’est d’ailleurs son installation « Malgré tout ! » qui lui vaut de gagner en 2002, le prestigieux prix UEMOA à la Biennale de Dakar. Oscillant entre satire et dénonciation politique, son œuvre protéiforme aborde des thématiques relatives à l’identité, au sacré, à l’animalité, aux rapports de domination, aux rites…esquissant, en filigranes, la condition d’un homme africain moderne aux prise avec un monde à la dérive. Exposé à l’international, Dominique Zinkpè reste très impliqué dans le développement artistique de son pays : en 2012 il crée Unik, une résidence pour les jeunes artistes béninois, et en 2015, il prend la direction du Centre Arts et Culture de Lobozunkpa à Cotonou.

Télécharger la biographie Télécharger le Curriculum Vitæ

Oeuvres

Sagace
Technique : Acrylique et pastel gras sur toile
Date : 2018
Hauteur : 150 cm
Longueur : 180 cm
Minuit
Technique : Acrylique et pastel gras sur toile
Date : 2018
Hauteur : 150 cm
Longueur : 180 cm
Malice
Technique : Acrylique et pastel gras sur toile
Date : 2018
Hauteur : 180 cm
Longueur : 180 cm