Expositions
L’étoffe des songes
Du 16 mars au 17 avril 2017 38 Contemporary Casablanca

Publications
L’Étoffe des songes

Younes Afsahi, Mohamed Chaoui El Faiz, Armelle Dakouo
La Galerie 38 & Fondation CDG
Français
103 pages
28,5 x 24,5 cm
Mars 2017

Télécharger le catalogue
Vidéos
HuffPost Maroc : Rencontre avec l’artiste malien Abdoulaye Konaté
mars 2017
Vernissage de l’exposition d’Abdoulaye Konaté @ La Galerie 38
mars 2017

Exposition « L’Etoffe des Songes » d’Abdoulaye Konaté, artiste plasticien malien, figure majeure de la scène artistique contemporaine, du 16 mars au 17 avril 2017.

Interview le360.ma : Abdoulaye Konaté
mars 2017
Actualités
« Prête-moi ton rêve » d’artiste africain : exposer dans six capitales du continent
juin 2019

Lire l’article sur lepoint.fr

« Prête-moi ton rêve », le pari d’une exposition itinérante panafricaine
juin 2019

Lire l’article sur lemonde.fr

« Prête-moi Ton Rêve », quand l’art contemporain africain s’offre une tournée continentale
juin 2019

Lire l’article sur huffpostmaghreb.com

Le Musée des Civilisations Noires voit le jour
décembre 2018

Voir le reportage sur le360.ma

Prête-moi ton rêve, l’expo engagée
novembre 2018

Lire l’article sur femmesdumaroc.com

Moulay Ismail rassemble le gratin de l’art contemporain africain pour une exposition
septembre 2018

Lire l’article sur telquel.ma

Artists and African Textiles – the Use and Meaning of Textiles in Contemporary African Art
septembre 2018

Lire l’article sur tlmagazine.com

Marché de l’art : le classement des artistes africains les mieux cotés
avril 2018

Lire l’article sur jeuneafrique.com

Lancement d’un fonds africain pour la culture : Une belle initiative pour les artistes africains
décembre 2017

Lire l’article sur topvisages.ne

Le Malien Abdoulaye Konaté : 57e Biennale de Venise
août 2017

Ecouter l’interview sur RFI

Biographie

Né en 1953 à Diré au Mali, Abdoulaye Konaté vit et travaille à Bamako. Artiste plasticien, il est une figure majeure de la scène artistique contemporaine de son pays et du continent africain.

Après son diplôme à l’Institut National des Arts de Bamako obtenu en 1976, il poursuit ses études à l’Institut Supérieur des Arts Plastiques de La Havane à Cuba de 1978 à 1985.

Après des débuts dans la peinture, sa pratique évolue dans les années 90 pour s’orienter vers le textile qu’il redécouvre et s’approprie pour réaliser ses œuvres. Le bazin, tissu traditionnel malien, est teinté avec des pigments dont il joue des nuances pour orchestrer une véritable symphonie de couleurs. Il compose avec des languettes de bazin qui, mises bout à bout et superposées, donneront des œuvres magistrales entre peinture, sculpture et installation.

Deux grandes directions de force traversent son travail. Une première, consciente et engagée, aborde différentes thématiques liées à la société contemporaine et à la condition humaine, avec une vision critique des enjeux socio-politiques.

Une deuxième, purement plastique et esthétique, le pousse à s’interroger sur l’analyse des rapports entre les couleurs, associant modernisme occidental et symbolique africaine.

Mondialement reconnu, Abdoulaye Konaté a reçu de nombreuses distinctions dont le Grand Prix Léopold Sédar Senghor de la Biennale d’Art Contemporain Africain de Dakar en 1996 et les décorations d’officier de l’Ordre National du Mali en 2009 et de chevalier des Arts et Lettres de la République française en 2002.

Abdoulaye Konaté a participé à de nombreuses expositions et biennales internationales ; Documenta 12 de Kassel en 2007, Africa Remix (itinérante au Musée Kunstpalast, Dusseldorf; Hayward Gallery, Londres; Centre Georges Pompidou, Paris et au Musée d’Art Mori à Tokyo de 2004à 2007), La Divine Comédie(itinérante au Musée d’Art Moderne de Kunst à Frankfurt (2014), SCAD Musée d’Art, Savannah, Georgie, USA de 2014- 2015), Musée National d’Art Africain, Smithsonian Institute, Washington, USA(2015), Biennale internationale d’Irlande, Eva (2016). Le Musée d’Art Moderne d’Arken de Kunst au Danemark a présenté une rétrospective de son travail sur une vingtaine d’année en 2016 et en mars 2017 il présentera pour la premières fois au Maroc, à la galerie 38 à Casablanca, une exposition personnelle d’œuvres inédites. Il est par ailleurs sélectionné pour la 57ème édition de la Biennale de Venise en mai 2017.

Chef de Division des expositions au Musée National du Mali, de 1985 à 1997, il a ensuite été directeur du Palais de la Culture de Bamako et des Rencontres photographiques de Bamako de 1998 à 2002. De 2003 à 2016 il a dirigé le Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasseké Kouyaté de Bamako

 

PRIX

2002
Chevalier de l’Ordre National du Mali
Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres de la République Française

2008
Prix passeport – Créateurs sans Frontières, France

1996
Prix de la Biennale de Dakar, Sénégal
Universitaire de l’ISA de La Havane, Cuba

1985
Premier Prix National de peinture du Salon 13
Marzo de l’Université de La Havane, Cuba

1983
Diplôme de reconnaissance de l’Institut Supérieur des Arts de La Havane à l’occasion de la Semaine de la Culture Cubaine, La Havane, Cuba
Diplôme d’honneur à la foire de Bamako, Mali
Diplôme d’Or de peinture à la Semaine artistique locale de Ségou, Mali

 

FORMATION

1978 – 1985
Institut Supérieure des Arts plastiques de La Havane, Cuba

1972 – 1976
Formation à l’Institut National des Arts du Mali, section peinture, Bamako, Mali

 

PARCOURS PROFESSIONNEL

2003 à 2016
Directeur du Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia «Balla Fasseké Kouyaté» de Bamako, Mali

1998 à 2002
Directeur des Rencontres photographiques de Bamako, Mali

1998 à 2002
Directeur du Palais de la Culture à Bamako, Mali

1985 à 1997
Responsable des expositions au Musée National du Mali à Bamako, Mali

 

PRINCIPALES EXPOSITIONS PERSONNELLES

2017
L’étoffe des songes, La Galerie 38 — Casablanca (Maroc)
Espace Expressions CDG — Rabat (Maroc)

2016
Abdoulaye Konaté, Arken Museum for Moderne Kunst — Copenhague (Danemark)
Symphonie en couleur, Blain|Southern — Londres (Royaume-Uni)
Abdoulaye Konaté, Primae Noctis Art Gallery — Lugano (Suisse)
Aboulaye Konaté, Primo Marella Gallery — Milan (Italie)

2015
Abdoulaye Konaté, Useful Dreams, Blain|Southern — Berlin (Allemagne)
Abdoulaye Konaté, Primo Marella Gallery — Milan (Italie)

2014
Le pouvoir du textile, galerie le Manège, Biennale d’art contemporain — Dakar (Sénégal)

2013
Abdoulaye Konaté, The World in Textile, Afrika Museum — Berg en Dal (Pays-Bas)
Abdoulaye Konaté, Primo Marella Gallery — Milan (Italie)

2012
Abdoulaye Konaté, Tentures Teintures, Maison Revue Noire — Paris (France)
Abdoulaye Konaté, Project Window, Iniva, Rivington Place — Londres (Royaume-Uni)
Abdoulaye Konaté, ESADHar – L’Ecole Supérieure D’Art & Design — Le Havre (France)
Abdoulaye Konaté, Fondation Festival sur le Niger —  Ségou (Mali)

2011
La toile d’Abdoulaye Konaté, Galerie Nationale d’Art — Dakar (Sénégal)
Galerie VIP — Marseille (France)

2010
Abdoulaye Konaté – Exposition rétrospective, Biennale d’art contemporain — Dakar (Sénégal)
Pour l’exposition rétrospective, Prélude au festival des arts sur Niger —  Ségou (Mali)

2009
Abdoulaye Konaté, Le Temps de Danse, Galerie Saro Leon — Las Palmas/Iles Canaries (Espagne)
Abdoulaye Konaté : Textile, Forum für Kunst — Heidelberg (Allemagne)

2001
Chapelle Jeanne d’Arc — Thouars (France)

1999
Abdoulaye Konaté – Tuchbilder + Installation, Dany Keller Galerie — Munich (Allemagne)

1998
Galerie GO — Abidjan (Côte d’Ivoire)

1992
Abdoulaye Konaté, Musée National du Mali — Bamako (Mali)
Abdoulaye Konaté,  Musée de I’IFAN — Dakar (Sénégal)

1990
Paysages et Masques II, Galerie Tatou — Bamako (Mali)

1988
Galerie GO — Abidjan (Côte d’Ivoire)

1983
Abdoulaye Konaté, Le petit Salon — La Havane (Cuba)

1976
Abdoulayé Konaté, Maison du Peuple — Diré (Mali)

 

PRINCIPALES EXPOSITIONS COLLECTIVES

2019
La construcción de lo possible, 13e Biennale de La Havane — La Havane (Cuba)

2018
African Civilizations: Continuous Creation of Humanity, Musée des Civilisations Noires — Dakar (Sénégal)
New Materialism, Bonniers Konsthall — Stockholm (Suède)
African Metropolis. An imaginary city, MAXXI — Rome (Italie)
Ravelled Threads, Sean Kelly Gallery — New York (Etats-Unis)
Talisman in the Age of Difference, Stephen Friedman Gallery — Londres (Royaume-Uni)
Pulling at Threads, Norval Foundation, SA Mobile Worlds or The Museum of our Transcultural Present, Museum für Kunst und Gewerbe — Hambourg (Allemagne)
The Liar’s Cloth, Grimm Gallery — Amsterdam (Pays-Bas)

2017
BACK TO BLACK: No On and Off Ramps, Art Africa Miami Fair — (Etats-Unis)
The Summer Show 2017
, Royal Academy of Arts (RA) — Londres (Royaume-Uni)
Viva Arte Viva
, Venice Biennale, IT Afterwork, ILHAM Gallery — Kuala Lumpur (Malaisie)
L’Afrique en capitale
, Musée Mohammed VI d’Art moderne et contemporain — Rabat (Maroc)
Metropolis Afrique Capitales,
La Villette — Paris (France)

2016
Afterwork, ILHAM Gallery — Kuala Lumpur (Malaisie)
Still (the) Barbarians, EVA International, Ireland’s Biennal — Limerick (Irlande)
Group Show, 12 Solos, Blain|Southern — Berlin (Allemagne)
Promenade à Bamako, Eiffage, Biennale d’Art Contemporain — Dakar (Sénégal)

2015
ART_TEXTILES, The Whitworth, The University of Manchester — Manchester (Royaume-Uni)
19th Contemporary Art Festival Sesc_Videobrasil Southern Panoramas — São Paulo (Brésil)
Streamlines : Metaphorical and Geopolitical Interpretations of the Oceans, Deichtorhallen International Kunst und Fotografie — Hambourg (Allemagne)
Obsession, Maison Particulière — Bruxelles (Belgique)
Katrine Helmersson and Abdoulaye Konaté, Norrköping Konstmuseum — Norrköping (Suède)

2013
The Divine Comedy : Heaven, Hell, Purgatory revisited by Contemporary African Artists, National Museum of African Art, Smithsonian Institute — Washington (Etats-Unis)
The Divine Comedy : Heaven, Hell, Purgatory revisited by Contemporary African Artists, Museum für Moderne Kunst — Francfort (Allemagne)
Decorum, Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris — Paris (France)
International Sculpture Route Amsterdam Art Zuid 2013 — Amsterdam (Pays-Bas)
Marker 2013, Madinat Jumeirah — Dubai  (Emirats Arabes Unis)
Métamorphoses, Musée Bargoin — Clermont-Ferrand (France)

2012
Hollandaise, SMBA, Stedelijk Museum — Amsterdam (Pays-Bas)
We face forward : Art from West Africa today, Whitworth Art Gallery, The University of Manchester — (Royaume Uni)
RAW Material Company, Centre pour l’Art, le Savoir et la Société — Dakar (Sénégal)

2011
Dégagements… La Tunisie un an après, Institut du Monde Arabe — Paris (France)
Mixités : Daouda N’Diaye, Abdoulaye Konaté, Nestor Da, Aimé Mpane, Romuald Hazoume, Ndary Lo – Les chantiers de la Lune — La Seyne sur mer (France)
Fondation Festival sur le Niger — Ségou (Mali)

2010
Primo Marella Gallery — Milan (Italie)
Foire de Bâle — Bâle (Suisse)
Festival des Arts nègres — Dakar (Sénégal)
L’Art actuel d’Afrique, Collégiale Saint-André — Chartres (France)
Textiles ou Fragment de l’Histoire d’une Collection, Fondation Jean-Paul Blachère — Apt (France)

2009
Africa ? Una Nuova Storia. Complesso del Vittoriano — Rome (Italie)
Biennale de La Havane, Cuba

2008
Artes Mundi, Musée National de Cardiff — (Royaume-Uni)
INPUT, Colecção Sindika Dokolo – Museu Nacional de História Natural — Luanda (Angola)
Travesía, Centro Atlántico de Arte Moderno (CAAM) — Las Palmas/Iles Canaries (Espagne)
7th Gwangju Biennale — Gwangju (Corée du Sud)
Angaza Afrika – African Art Now, October Gallery — Londres (Royaume-Uni)
Afrique : Miroir ? Biennale d’Art contemporain — Dakar (Sénégal)
Grey Art Gallery New York, New York University — (États-Unis)
1ère Biennale de Bruxelles— (Belgique)

2007
Three Questions for Art and Its Audience, Documenta 12  — Kassel (Allemagne)
Brocken Memory, Ghana National Art Museum — Accra (Ghana)
Contact Zone, Musée National du Mali — Bamako (Mali)
Africa Remix, Contemporary art of a continent :
– Museum Kunstpalast — Dusseldorf (Allemagne)
– Centre Georges Pompidou — Paris (France)
– Hayward Gallery — Londres (Royaume-Uni)
– Mori Art Museum — Tokyo (Japon)
– Johannesburg Art Gallery — (Afrique du Sud)

2006
Unhomely : Phantom Scenes in Global Society, 2e Biennale internationale d’Art contemporain de Séville (BIACS 2) — Séville (Espagne)
Angola Pop, Triennale de Luanda — Luanda (Angola)
Afrique : Entendus, Sous-entendus et malentendus, Biennale d’art contemporain, Dakar, SénégalChambre Malienne, Fondation Jean-Paul Blachère — Apt (France)

2003
Musée du design et des arts appliqués contemporains de Lausanne — (Suisse)
Palais des Beaux-arts de Bruxelles — (Belgique)
Maison des Arts — Paris (France)

2002
Musée de Picardie — Amiens (France)

2001
Abdoulaye Konate, Amahiguere Dolo et Ismaël Diabate, Grand Théâtre d’Angers — (France)

1998
Routes of Passage, Johannesburg Biennale — Johannesburg (Afrique du Sud)
24th Biennale de São Paulo — (Brésil)
7th Triennale der Kleinplastik — Stuttgart (Allemagne)

1997
Die Anderen Modernen, Haus der Kulturen der Welt, Berlin (Allemagne)
Modernities and Memories, Biennale de Venise — Venise (Italie)
Installation permanente dans le métro de Lisbonne — Lisbonne (Portugal)

1996
The Other Journey, Kunst Halle — Krems (Autriche)

1995
Rencontres Africaines, Caixa General de Deposito — Lisbonne (Portugal)
African art of our time : an inside story, Setagaya Museum — Tokyo (Japon)
Otro Pais, Palais de la Vireina — Barcelone (Espagne)

1994
Rencontres Africaines, Institut du Monde Arabe — Paris (France)
Otro Pais, Centre Atlantique d’Art Moderne — Las Palmas/Îles Canaries (Espagne)

1992
Biennale Internationale des Arts — Dakar (Sénégal)

1991
Regards Croisés, Musée National du Mali — Bamako (Mali)
Siège World Bank, Banque Mondiale — Washington (États-Unis)
Association pour la Diffusion de l’Art Plastique Africain Contemporain (A.D.A.P.A.C.) — Paris (France)
Tsurumoto Room Co, LTD Shibuyo — Shibuyo KuTokyo (Japon)

1990
ADEIAO, Musée National des Arts d’Afrique et d’Océanie — Paris (France)

1986
Biennale de La Havane — La Havane (Cuba)
Artistes Maliens et Soviétiques au Palais de la Culture, Palais de la Culture — Bamako (Mali)

1984
Biennale de La Havane — La Havane (Cuba)

1983
Salon 13 de Marzo, Galerie Oriente — Santiago de Cuba (Cuba)
8ème Biennale Artistique et Culturelle du Mali, Palais de la Culture — Bamako (Mali)

1978
Jeunes Peintres du Mali, Institut National des Arts — Bamako (Mali)

 

COLLECTIONS PUBLIQUES

Banque des États de l’Afrique Occidentale — Dakar (Sénégal)
Dak’Art, Biennale de l’Art Africain Contemporain — Dakar (Sénégal)
Musée d’Art Contemporain Africain Al Maaden, MACAAL — Marrakech (Maroc)
Foundation Blachère — Apt (France)
Fondation Guy & Myriam Ullens — Genève (Suisse)
Fundação Sindika Dokolo — (Angola)
Gare do Oriente, Lisbonne — (Portugal)
Metropolitan Museum of Art — New York (États-Unis)
Musée National du Mali — Bamako (Mali)
Musée Bargoin de la Ville de Clermont-Ferrand — (France)
Palais Présidentiel du Mali — Bamako (Mali)
Smithsonian Museum — Washington (Etats Unis)
Stedelijk Museum — Amsterdam (Pays-Bas)
Vehbi Koc Foundation — Istanbul (Turquie)
Sigg Collection — Schloss (Suisse)

 

BIBLIOGRAPHIE

2013
The World in textile, Afrika Museum, Berg en Dal, Pays-Bas

2010
Guide des artistes plasticiens du Mali/ Tomes 1 et 2. Acte Sept, Mali

2009
La Biennale de Dakar : Pour une esthétique de la création contemporaine africaine ; Tête à tête avec Adorno de Yacouba Konaté et Valentin Yves Mudimbé. L’Harmattan, Paris, France

2009
Martinez Nadine. Art contemporain/Art traditionnel : Aller-retour Mali-Mali. L’Harmattan, Paris, France

2008
Spring Chris. Angaza Afrika : African Art Now. Lawrence King
Festivals et Biennales d’Afrique : Machine Ou Utopie (Africultures n°73) : L’Harmattan, Paris, France

2007
Documenta XII Kassel, Taschen, France

2006
2nd International Biennial of Contemporary Art of Seville (BIACS 2) : The Unhomely : Phantom
Scenes in Global Society. Actar, Séville, Espagne

2005
Africa Remix, édition du Centre Pompidou, Paris, France

2002
Fall N’Goné et Pivin Jean Loup. Anthology of African Art, The Twentyth Century. Revue Noire
Editions and New York : DAP, Paris, France
Mali au-delà des clichés (Beaux-arts Magazine, n°212, janvier). Paris : Beaux-arts magazine

2001
Mali Kow : un monde fait de tous les mondes. Montpellier : éditions Indigènes,
Konaté, Dolo, Diabaté : peintures – sculptures – installations. Angers : éditions ville d’Angers, France
Fall N’Goné et Pivin Jean Loup. Anthologie de l’art africain du XXe siècle. Paris, Revue Noire Editions, Paris, France

2000
Busca Joëlle. Perspectives sur l’art contemporain africain: 15 artistes. Paris, L’Harmattan
Abdoulaye Konaté plasticien (les carnets de la création). Éditions de l’œil, Paris, France

1999
Estaçào Oriente, Metropolitano de Lisboa, Lisboa, Portugal
Écoles et workshops en Afrique (Médianes n°14-15, Culture et Développement). Grenoble : éditions Médianes

1997
Revue noire 24 : Djibouti, Éthiopie, Érythrée (marsmai, 1997). Paris, éditions Revue Noire
Revue Noire 25 : African Canada (juin-août 1997). Paris, éditions Revue Noire
Suites africaines. Couvent des Cordeliers, Paris, France

1996
Alain David, Abdoulaye Konaté, Jean-Sébastien Leblond-Duniach : Expositions, Amiens : éditions de Comité-relais Fondation France-libertés et Urbis. Paris, France
Revue Noire 22 : Aquarela Do Brasil (septembrenovembre 1996). Paris, Revue Noire

1995
African art of our time : An inside story. Tokyo, The Japan Association of Museums,
Revue noire 17 : Mali, Burkina Faso (juin-août, 1995). Paris, éditions Revue Noire,
Revue Noire 19 : Les artistes africains et le SIDA (décembre 1995-février 1996). Paris : éditions Revue Noire

1994
Rencontres africaines, Institut du Monde Arabe, Paris,
Revue Noire 12 : Afrique Méditerranéenne, Afrique Noire (mars-mai, 1994). Paris, éditions Revue Noire

1993
Ousmane Sow, Collection d’art contemporain. Dakar, Banque Centrale des États de l’Afrique de l’ouest